Christian Fromentin
Accueil > Discographie > Ispahan

« Kamantcheh solo »

Un album de Ispahan

Le programme de cet album a été élaboré à la manière dont les musiciens persans composent leurs récitals. Un mode est choisi et sert de fil conducteur, il s’agit ici du mode Esfehan qui existe également dans le mugham d’Azerbaïdjan sous le nom Bayat-Chiraz. Esfehan et Chiraz sont deux villes qui ont marqué l’histoire de l’empire perse, toutes les deux ont été des capitales splendides et demeurent aujourd’hui encore des joyaux d’architecture et de mémoire de tout le Moyen-Orient.

Des pièces rythmées alternent avec des pièces non mesurées (gushés), issues du corpus de base de la musique persane (radif). Il existe plusieurs radifs en Iran et celui choisi pour cet enregistrement est celui du maître de chant Davâmi, son répertoire étant le plus usité par les chanteurs et les joueurs de kamantcheh.

Traditionnellement, ces pièces sont jouées à l’unisson et le parti pris est ici d’en proposer des arrangements originaux, autant par les timbres recherchés, les ambiances sonores que par les harmonies développées.

Le mode utilisé étant commun à la musique persane et au mugham azéri, j’ai également choisi des pièces rythmées des deux répertoires de manière à faire entendre deux styles à la fois très différents dans leur expression mais proche dans leurs techniques et dans leurs références musicales et culturelles.

Comme j’ai recouru à des instruments occidentaux tempérés, j’ai utilisé l’échelle tempéré de Bayat-Chiraz en utilisant toutefois quelques quart de ton lorsque le thème le demandait et que cela ne dérangeait pas l’harmonie portée principalement par la guitare. Le mode esfehan quant à lui comporte un quart de ton sur le 2e degré.

Ce CD est pour moi un pas supplémentaire pour faire se croiser des cultures différentes tout en gardant une attache aux sources et aux traditions musicales citées.

1- Darâmad-é esfehan : ouverture d’après le radif d’Ostad Abdollah Khan-é Davâmi.

Instruments : Kamantcheh / flûte de verre

2- Suite azéri : première pièce d’après l’interprétation d’Imamyar Hasanav (Bakou, 1975) et seconde pièce d’après l’interprétation d’Habil Aliov (Uchqovaq, 1927).

Instruments : Kamantcheh / guitare / basse

3- Tahriré zangué shotor : d’après le radif d’Ostad Abdollah Khan-é Davâmi.

Instruments : Kamantcheh / souffles / guitare / voix

4- Ilk Bahar : composition de Tofiq Quliyev (compositeur azéri et soviétique, 1917-2000).

Instruments : Kamantcheh / guitare

5- Souqi nâmé : d’après le radif d’Ostad Abdollah Khan-é Davâmi.

Instruments : Kamantcheh / guitare

6- Masnavi : d’après le radif d’Ostad Abdollah Khan-é Davâmi.

Instruments : Kamantcheh / guitare

7- Dotiké : d’après le radif d’Ostad Abdollah Khan-é Davâmi.

Instrument : Kamantcheh / guitare

8- Tchahârmezrab de Saeid Farajpouri : composition de Saeid Farajpouri (joueur de kamantcheh kurde-iranien, né en 1961).

Instrument : Kamantcheh / guitare / basse / programmation batterie et percussions

Tous instruments et arrangements : Christian « Kiane » Fromentin

[ Site web réalisé sous SPIP par Marc Fromentin | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 ]